Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 

M. Mohamed Benaissa salue la décision de Madagascar de geler sa reconnaissance de la "rasd"
06.04.2005
Le ministre des affaires étrangères et de la coopération, M. Mohamed Benaissa, a salué, mercredi, la décision de la république de Madagascar de geler sa reconnaissance de la prétendue "rasd", annoncée par le président Marc Ravalomanana. M. Benaissa, qui s'exprimait à l'occasion de la signature à rabat de plusieurs accords de coopération entre le Maroc et Madagascar, a affirmé que "cette décision courageuse et clairvoyante qui consacre le droit et la légitimité, contribuera assurément à aider les parties concernées à mettre fin à ce conflit artificiel qui n'a que perduré et ce, par la voie de la négociation et le dialogue en vue de parvenir à une solution politique négociée, consensuelle et acceptée par les parties concernées", comme l'a confirmé SM le Roi Mohammed VI lors du dîner officiel offert mardi en l'honneur du président malgache. Concernant les relations bilatéraões, M. Benaissa a indiqué que les initiatives entreprises par le royaume "s'inscrivent dans le cadre de la politique suivie par le Maroc conformément aux hautes orientations de SM le Roi, d'apporter une assistance concrète, matérielle et en savoir-faire, à nos frères du continent africain dans leur quête pour le développement économique et social". il a ajouté que les entretiens qu'avait eus SM le Roi avec le président Marc Ravalomanana "nous tracent la voie à suivre pour un développement encore plus intense des relations maroco-malgaches et la concrétisation des aspirations des deux chefs d'état visant l'approfondissement et la diversification des relations liant les deux pays frères". M. Benaissa a souligné l'intérêt commun pour le Maroc et la république de Madagascar à " créer les conditions favorables destinées à conférer à la coopération maroco-malgache, l'élan nécessaire à sa promotion et à son développement, notamment par l'élargissement du cadre juridique dont nous venons de bâtir les premiers fondements". de son côté, le ministre malgache des affaires étrangères, m. Marcel Ranjeva, s'est félicité des résultats de la visite de la délégation malgache, la première du genre au Maroc, soulignant la convergence des vues entre les deux pays sur plusieurs questions. il a noté que les accords signés mercredi renforceront la coopération entre les deux pays. Concernant la question du Sahara marocain, M. Ranjeva a affirmé que son pays "a reconnu, sans hésitation, le droit du Maroc à l'intégrité de son territoire", ajoutant que le gel de la reconnaissance de la prétendue "rasd" est un "geste symbolique qui enlève toute ambiguïté dans les relations plus que fraternelles" qu'entretiennent les deux pays.