Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Organisations et Groupements internationaux et régionaux
Le Maroc et le Groupe des 77
 

Le Maroc a eu, de tout temps, des liens étroits et profonds avec les pays du Sud,  et ne cesse de plaider et de soutenir la question du développement de ces pays.

Ainsi, lors de sa Présidence du Groupe des 77 + la Chine, en 2003, le Maroc a pris la responsabilité d’être le représentant des pays en développement dans les enceintes internationales et, de défendre et de faire valoir leurs intérêts. Une mission délicate que la diplomatie marocaine s’est engagée à assumer.

Partant de son engagement en faveur de la coopération Sud-Sud, notamment en direction des pays d’Afrique subsaharienne, le Maroc s’était fixé, lors de cette présidence,  un certain nombre d’objectifs prioritaires:

- la mise en œuvre, effective et concrète, des engagements pris par la communauté internationale en matière de développement, ce qui a abouti à l’adoption de la Résolution  57/270B, qui constitue un premier jalon sur la voie de la réalisation des objectifs convenus au niveau international. Avec l’adoption de cette résolution, le Groupe a réussi à réaliser des acquis notables pour la cause du développement ;
- la promotion des intérêts des Pays les Moins Avancés (PMA) : le Maroc a abrité, en juin 2003, la Conférence Ministérielle Extraordinaire des Pays les Moins Avancés, dont les travaux ont été sanctionnés par la Déclaration de Rabat, à travers laquelle la présidence a lancé un message clair et fort à la communauté internationale pour traduire, dans les faits, ses engagements vis-à-vis des Pays les Moins Avancés ;
- la mise en œuvre du Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (NEPAD) : le Maroc a présenté, au nom du Groupe des 77 et la Chine un projet de Résolution sur la mise en œuvre et l’appui international au NEPAD. Aux termes de cette Résolution, l’Assemblée générale fait appel aux pays développés et institutions internationales, pour apporter l’appui nécessaire aux pays africains en vue de la réalisation des objectifs du NEPAD.

Par ailleurs, en sa qualité de président du G77, le Maroc a organisé en décembre 2003, à Marrakech, la Conférence de haut niveau sur la coopération Sud-Sud.

Les travaux de cette importante Conférence ont été sanctionnés par l’adoption de la « Déclaration de Marrakech sur la coopération Sud-Sud » et du « Cadre de Marrakech pour la mise en œuvre de la coopération Sud-Sud » qui ont mis l’accent, entre autres, sur :

- la nécessité de la promotion de la coopération Sud-Sud en tant qu’instrument incontournable pour pouvoir acquérir l’efficacité requise en vue de réaliser les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ;
- la promotion des mécanismes de coopération triangulaire, qui offrent l’opportunité d’exploiter l’expertise des pays en développement et l’assistance financière des pays développés, au service des pays les moins avancés ;
- l’importance que devraient accorder les gouvernements des pays du Sud à la société civile et au secteur privé, en tant qu’acteurs dans le processus de développement ;
- la revitalisation de la Chambre de Commerce et d’Industrie du G77 et la Chine, née officiellement en 1987, et qui a pour ambition de servir de Fédération des Chambres de Commerce et d’Industrie des pays du Sud, de lieu d’échange d’informations et d’expériences, et de promotion du commerce entre les pays en développement.

Liens  :  www.un.org/french/
               www.g77.org