Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Organisation des Nations Unies (ONU)
Fondements des relations du Maroc avec l'ONU: un engagement sincère pour les idéaux universels
 

Depuis son accession à l’indépendance et son adhésion à l’Organisation des Nations Unies en novembre 1956, le Royaume du Maroc s’est engagé à contribuer largement à la réalisation des objectifs centraux de l’ONU.

C’est dans cet esprit, et conformément aux dispositions de la Charte des Nations Unies, que le Maroc s’emploie à  mettre en œuvre les objectifs de cette Organisation à travers les médiations, la participation effective aux opérations de maintien de la paix, le dialogue politique, les mesures de coopération au développement, ou encore à travers la promotion des Droits de l’Homme.

Par ailleurs, les orientations de la politique étrangère du Royaume concordent avec les principes élaborés par les pères fondateurs des Nations Unies, dont l’ambition était de développer une organisation qui consacre la primauté du droit international.

En effet, dès son indépendance, le Maroc mena une diplomatie active au sein de l’ONU pour la résolution des conflits dans le monde.  S’agissant du conflit du Moyen-Orient, le Maroc, qui préside en la personne de Sa Majesté le Roi  Mohammed VI le Comité Al-qods, a favorisé une médiation multilatérale pour donner à l’Organisation un rôle central  dans la résolution des conflits dans toute la  région.

De même, le Royaume est l’un des rares pays africains à avoir participé, depuis près d’un demi-siècle, à des opérations de maintien de la paix sur les quatre continents. La spécificité marocaine tient en sa participation aux côtés des acteurs majeurs dans le domaine du maintien de la paix. Ainsi, le Maroc est le seul pays arabe et africain à participer à des opérations de l’OTAN et de l’UE mandatées par le Conseil de Sécurité de l’ONU.

L’action du Maroc dans ce domaine repose sur trois principes fondamentaux :

· La participation du Maroc s’est toujours inscrite dans le cadre des missions des Nations Unies approuvées par les organes onusiens principaux.
· Chaque intervention est basée, notamment, sur le respect de l’intégrité territoriale des États, de l’égalité souveraine des États et le consentement des parties concernées.
· Intégration de plus en plus fréquente d’une forte dimension humanitaire comme ce fut le cas en Somalie, au Kosovo et en Bosnie.

Conscient de l’extrême importance de l’arsenal juridique onusien pour la promotion et la protection universelles des Droits de l’Homme, le Royaume du Maroc a ratifié la quasi totalité des instruments internationaux en la matière, et a présenté régulièrement ses rapports nationaux sur le respect de ses obligations en tant qu’ État partie.

L’Afrique constitue le champ d’action privilégié pour la diplomatie marocaine dans ses fonctions de médiation au sein de l’ONU. Ces dernières furent mises en œuvre prioritairement dans le voisinage immédiat du Royaume, notamment en Afrique de l’Ouest.

Dans ce sens,  le Maroc a œuvré pour le renforcement des relations de solidarité entre les Nations et pour la consolidation des relations Nord-Sud et Sud-Sud, en vue de mettre en œuvre les recommandations des grandes conférences de l’ONU relatives aux Objectifs du Millénaire pour le Développement.

A cet effet, le Royaume a constamment appuyé les efforts visant la réhabilitation du rôle de l’Organisation des Nations Unies afin de relever tous les défis du 21ème  siècle, et rendre son fonctionnement plus efficace pour répondre aux aspirations des peuples du monde et défendre les principes de la légalité internationale.