Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
   Monde Arabe
Réunion du groupe de contact ministériel de l’OCI pour Al-Qods Acharif et la Palestine
Rabat 12.11.2014

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar, et le Secrétaire Général de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), M. Iyad Madani, ont présidé, mercredi 12 novembre 2014, au siège du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, la réunion du groupe de contact ministériel de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) pour Al-Qods Acharif et la Palestine.


Dans une allocution à cette occasion, M. Mezouar a souligné que la présidence du Maroc de la réunion du groupe de contact ministériel de l'OCI, constitue une "expression renouvelée de la place dont jouissent la cause palestinienne et la ville d'Al Qods dans les cœurs des Marocains, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité d'Al Qods. 

Par ailleurs, le Ministre a indiqué que le Comité d'Al Qods n'a ménagé aucun effort pour défendre les droits des Palestiniens et soutenir leur résistance à travers la mobilisation diplomatique influente, ainsi que les actions concrètes réalisées dans la ville sainte par l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif relevant du Comité.

A cet égard, il a expliqué que cette réunion intervient sur fond d'une crise dangereuse et d'une escalade sans précédent dont sont victimes la question palestinienne et Al Qods Acharif en raison des politiques agressives israéliennes, rappelant, dans ce cadre,  la poursuite de la politique de colonisation suite à l'annonce de l'opération de construction de 2.610 unités coloniales à Al Qods Est, la fermeture par les forces d'occupation des portes de la Mosquée Al Aqsa et l'interdiction de l'accès des Palestiniens à ce lieu de culte, outre la démolition des maisons et les arrestations abusives des Maqdesis.

M. Mezouar a indiqué, en outre, que ces pratiques visent essentiellement la dénaturation de l'identité arabe et islamique de la ville sainte et le changement de sa composition démographique dans le cadre du plan de division de la Mosquée Al Aqsa pour permettre aux juifs de prier au sein de ce lieu saint.

Le Ministre a, également, précisé que cette réunion ne vise pas à négocier au nom de nos frères Palestiniens, mais plutôt à transmettre un message à la communauté et à la conscience internationales portant sur la nécessité de mettre fin à l'injustice faite aux Palestiniens qui constituent le dernier peuple sous occupation dans le monde et leur permettre d'établir un Etat palestinien avec Al Qods Acharif comme capitale.

Il a ajouté que  la politique du fait accompli adoptée par les forces d'occupation israélienne conduirait à plus de tension et de violence dans la région, notant qu'Israël exploite les temps de paix et de trêve pour faire passer ses projets de colonisation à Al Qods et dans le reste du territoire palestinien.

Face à cette situation aussi dangereuse, il est nécessaire d'élaborer une nouvelle conception à même de pousser le Conseil de sécurité de l'ONU à assumer ses responsabilités et garantir les droits légitimes et inaliénables du peuple palestinien, a souligné M. Mezouar, estimant que l'injustice faite aux Palestiniens par les autorités de l'occupation israélienne constitue l'une des causes du terrorisme et de l'extrémisme dont fait face le monde aujourd'hui.

Le Ministre a, par ailleurs, émis le vœu de faire du document-cadre qui sera adopté lors de cette rencontre, conformément à une approche politique, humaine et des droits de l'Homme, une feuille de route pour l'action du groupe de contact ministériel. Ce document, a-t-il poursuivi, porterait sur des messages clairs et précis que l'OCI veut transmettre aux grandes puissances mondiales en vue d'exercer une véritable pression sur Israël en raison de ses agressions permanentes contre le peuple palestinien et son refus des résolutions de la légalité internationale.

De son côté, le Secrétaire général de l'OCI, M. Iyad Madani a relevé que la tenue au Maroc de cette réunion s'inscrit dans le sillage des efforts sans cesse renouvelés déployés par SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité d'Al Qods, dans le but de servir la cause palestinienne et Al Qods Acharif.

D'après lui, la situation en Palestine est des "plus critiques" d'autant plus qu'Israël est en train de mettre en application un plan politique, religieux, médiatique et sécuritaire visant la consécration de la présence juive et l'isolation de la mosquée Al Aqsa et d'Al Qods occupée de son environnement palestinien.

A ce propos, il a expliqué que ces tentatives ont pour objectif de mettre Al Aqsa sous souveraineté israélienne à travers la restriction de l'accès des Palestiniens à ce lieu de culte, la confiscation des propriétés palestiniennes et l'élargissement de la colonisation dans la ville sainte.

Il a, en outre, réitéré l'engagement constant de l'OCI en faveur du soutien aux droits légitimes des Palestiniens et de l'appui aux efforts internationaux en vue d'un règlement juste et global de cette question dans le cadre de la légalité internationale.

Par ailleurs, les représentants des délégations des pays membres de l'OCI, notamment l'Autorité nationale palestinienne, la Jordanie, l'Arabie Saoudite, la Turquie, l'Egypte et la République d'Azerbaïdjan, ont été unanimes à souligner la gravité des violations dont sont victimes le peuple et les territoires palestiniens à cause d'un plan israélien visant l'isolation de la Palestine, d'Al Qods et de la Mosquée Al Aqsa de leur environnement arabe et islamique.

Ils ont également mis l'accent sur la nécessité de la mobilisation pour faire face à l'escalade israélienne, notant que la oumma islamique doit assumer sa responsabilité dans ce cadre.

Par ailleurs, ils se sont félicités de la tenue au Maroc des travaux de cette réunion, ainsi que du rôle de SM le Roi dans la défense de la cause d'Al Qods occupée et des Maqdesis, soulignant l'importance de la coordination effective entre les pays islamiques afin de mettre un terme aux violations commises par les forces de l'occupation à l'égard des Palestiniens.

Discours du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération (en arabe)

Discours du Secrétaire général de l'OCI (en anglais)