Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
   Union Européenne
M. Mezouar prend part à l’ouverture de la réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale « 5+5
Marseille 28.10.2016
Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar, a pris part, vendredi 28 octobre 2016 à Marseille, aux travaux de la 13ème réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale « 5+5 », sous la co-présidence du Maroc et de la France.

Dans son allocution d’ouverture, M. Mezouar a indiqué que cette réunion revêt une grande importance eu égard au contexte pesant que traverse la région méditerranéenne, marqué par des transitions et des ruptures ainsi que par les implications et les transformations que celles-ci engendrent.

M. le Ministre a, également, souligné que la tenue de cette réunion à quelques jours de la COP 22 de Marrakech, lui confère un caractère tout particulier, en termes de mobilisation et d’inspiration, rappelant que la Conférence de Marrakech sera une conférence d’action et d’appropriation où tous les pays, notamment du sud, feront entendre leur voix, en tant qu’acteurs responsables et impliqués.

Dans son discours, M. Mezouar a mis l’accent sur la jeunesse qui est au cœur des discussions du dialogue 5+5, compte tenu des difficultés auxquelles elle est confrontée, car toutes les autres problématiques lui sont directement ou indirectement liées, tels que, la création de richesse, l'éducation, l'emploi, la lutte contre toutes les formes de radicalisme, la migration.

Evoquant l’action du Maroc tout au long de ses deux années de coprésidence du dialogue 5+5, au début avec le Portugal et maintenant avec la France, M. Mezouar a souligné que le Royaume continuera, et sans cesse, d’apporter sa contribution dans la construction de cet édifice commun basé sur une approche dynamique, permettant de consolider l’existant en le renfonçant et surtout d’investir de nouveaux champs de coopération, comme la migration, le tourisme et la santé, ainsi que de s’ouvrir sur de nouveaux acteurs, comme la jeunesse, les opérateurs économiques et les parlementaires.

M. Mezouar a, en outre, mis l’accent sur la nécessité de combattre toutes les formes de radicalisme et de terrorisme, combat dans lequel le Maroc est fortement engagé, en soulignant que cela doit s'accompagner d'un effort collectif pour remettre le dialogue entre cultures et religions au centre de nos préoccupations.
Le Ministre Français des Affaires Etrangères, M. Jean-Marc Ayrault a, pour sa part, souligné que cet espace de dialogue, qui réunit les ministres des Affaires étrangères des pays des deux rives de la Méditerranée occidentale, permet d’évoquer tous les défis touchant cette région, au premier rang desquels la lutte contre Daech et contre la radicalisation.

M. Ayrault a estimé que la lutte contre la radicalisation doit se faire par le biais de programmes en matière de prévention et de lutte contre ce fléau, ainsi que par un dialogue responsable avec tous les pays confrontés à ce phénomène.

Les attentes de la jeunesse, telles que la mobilité, la formation et l’emploi ont, également, été évoquées par le Chef de la Diplomatie Française, dont ces derniers doivent être prises en compte non seulement sur le plan économique, mais aussi sur les plans politique, social et culturel.

A cet égard, M. Ayrault a fait savoir que les participants à cette rencontre ont souhaité inscrire cette 13ème édition du dialogue 5+5 sous le signe de l'avenir et, notamment, celui de la jeunesse.

Sur un autre registre, le Chef de la Diplomatie française a mis l’accent sur la nécessité pour les pays du Dialogue 5+5 de renforcer leur coopération avec le gouvernement libyen d’entente nationale, qui reçoit l’appui de la communauté internationale pour permettre à ce pays de retrouver la paix et la stabilité.

Il a, également, précisé que cette réunion a été l’occasion de renforcer le dialogue et la coopération en matière de sécurité, dans un moment où les crises régionales, en Syrie, en Irak, en Libye, au Sahel et au Proche-Orient, demeurent un sujet de vive préoccupation.

Par ailleurs, M. Ayrault a fait savoir que la question de la migration et de la mobilité demeure un sujet prioritaire nécessitant une coopération accrue et des efforts soutenus de la part des pays membres du dialogue 5+5 en vue de mettre en œuvre des actions concertées Nord-Sud et Sud-Sud.

M. Jean-Marc Ayrault a rappelé, à cet effet, que le Sommet entre l’Europe et l’Afrique sur les migrations, tenu l'année précédente à La Valette, a permis d’adopter un plan d’action qui prévoit de s’attaquer aux causes profondes des migrations et aux déplacements forcés de population, notant que ce volet, qui concerne le développement, est extrêmement important.

 

 
  Le Maroc et l'UE : Paraphe du nouvel accord de pêche
  Maroc-UE: Reprise des négociations relatives à la conclusion de l’accord de pêche
  Entretien avec le président de la chambre des représentants belge
  M. Bourita reçoit une délégation du Groupe du PPE au parlement européen
  Maroc-UE: Accord de pêche, lancement des négociations annoncé
  Accord de pêche: Maroc-UE
  Maroc-UE: Préservation et renforcement du partenariat stratégique
  Entretien avec la haute représentante de l'Union Européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité
  Entretien avec le Rapporteur spécial de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE)
  Entretien avec le Commissaire européen aux affaires intérieures
  Nouvel Ambassadeur de l'Union Européenne remet une copie figurée de ses lettres de créance
  Entretien avec le Coordinateur de l'Union Européenne pour le Sahel
  M. Bourita reçoit les membres de la commission parlementaire mixte Maroc-UE, du Parlement européen
  Entretien avec le député européen et Président du groupe d'amitié Union européenne-Maroc
  Déclaration Conjointe : L’UE prendra les mesures appropriées pour sécuriser l’accord agricole et préserver le partenariat avec le Maroc
  Communiqué: Le Maroc prend note de la décision de la Cour de Justice de l’UE qui « rejette » le recours du "polisario" comme « irrecevable ».
  Déclaration Commune : Le Maroc et l’UE constatent l’annulation de l’arrêt du Tribunal de Première Instance de l’UE
  M. Mezouar prend part à l’ouverture de la réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale « 5+5
  Mme Mbarka Bouaida prend part à une rencontre sur le thème «Coopération de l’Union avec des pays tiers»
  Entretien avec le Ministre espagnol des Affaires Étrangères et de la Coopération