Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
   Union Européenne
Statut Avancé
 

L’adoption, le 13 octobre 2008, du document conjoint sur le renforcement des relations bilatérales/Statut avancé a orienté le Royaume du Maroc et l’Union européenne vers un véritable partenariat redéfinissant les paramètres des relations bilatérales, précisant de nouvelles perspectives réelles et sérieuses de coopérations multidimensionnelles pour répondre aux nouvelles exigences régionales.

Des l’adoption du statut avancé, le Gouvernement du Royaume du Maroc a veillé à la mise en adéquation de ses recommandations avec les stratégies sectorielles nationales pour en faire un outil d’accompagnement pertinent et utile.

Cet engagement a été conforté par les orientations que Sa Majesté le Roi, Mohammed VI a bien voulu donner à l’occasion du Discours Royal lors de la Fête du Trône, le 30 juillet 2009 pour « la mise en œuvre optimale du statut avancé et privilégié avec l’Europe » et a engagé « tous les acteurs nationaux à mutualiser leurs efforts, afin d’assurer la mise à niveau requise pour relever les défis inhérents à ce statut, tout en mettant à profit les opportunités que celui-ci offre dans tous les domaines ».

De même, la mise en œuvre des dispositions du Statut avancé a permis aux divers acteurs (Gouvernement, Parlement, entités territoriales, société civile) de s’approprier dorénavant l’agenda diplomatique du partenariat Maroc-UE. 

Le 1er Sommet Maroc-UE tenu à Grenade, les 7 et 8 mars 2010, a permis aux deux parties de réitérer leur volonté commune de mettre en œuvre les dispositions du Statut avancé.

C’est dans cette perspective que le Maroc et l’UE se sont engagés, depuis 2010, dans un processus de négociations afin d’élaborer un « plan d’action pour la mise en œuvre du statut avancé » (PASA) qui constituera la feuille de route de la coopération entre les deux parties pour la période 2013-2017.

Le PASA, qui constitue un document d’orientation et de référence juridiquement non contraignant, s’articule autour de deux principaux axes, à savoir un Espace de valeurs partagées et un Espace Economique Commun. Il inclut les actions prévues dans le cadre du Plan d’action de la Politique Européenne de Voisinage (2005) qui n’ont pas été réalisées et des éléments nouveaux inscrits dans le document conjoint sur le statut avancé (2008). 

Le Plan d’Action pour la mise en œuvre du Statut Avancé permettra le renforcement du dialogue politique entre le Maroc et l’UE, la consolidation des relations économiques et commerciales en perspective de l’établissement d’un Espace Economique Commun, le raffermissement du dialogue et de la compréhension entre les peuples et l’accroissement de l’appui financier de l’UE aux efforts entrepris par le Royaume aux niveaux politique, économique et social.