Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
   Méditerranée
Ouverture du Forum de la société civile organisé dans le cadre du Dialogue "5+5"
Tanger 06.10.2015
Le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar, a présidé, mardi 6 octobre 2015 à Tanger, la cérémonie d'ouverture du Forum de la société civile, organisé dans le cadre de la 12ème réunion des Ministres des Affaires étrangères du dialogue en Méditerranée occidentale "5+5".

Cette cérémonie, organisée à l'initiative du Ministère des  Affaires étrangères et de la Coopération en partenariat avec la Fondation Anna Lindh, a été marquée par la présence notamment de la Ministre Déléguée auprès du Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaida, du Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée (UpM), M. Fathallah Sijilmassi, ainsi que plus d'une soixantaine d'acteurs de la société civile représentant les pays membres du dialogue "5+5" de la rive nord (Portugal Espagne, France, Italie, Malte) et de la rive sud de la Méditerranée  (Maroc, Tunisie, Mauritanie, Algérie, Libye).

Intervenant à cette occasion, le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a souligné qu’avec le lancement du segment de la société civile, il est permis d'affirmer, désormais, que le Dialogue 5+5 assume pleinement sa vocation globale et stratégique.

M. Mezouar a, dans ce sens, mis l'accent sur la nécessité que la société civile s'approprie les thématiques et les enjeux actuels de la Méditerranée occidentale, tout en soulignant que la contribution à la réflexion sur l'avenir de cette région constitue "un supplément d'âme" au grand projet méditerranéen.

Il a, de même, appelé à apporter des réponses innovantes aux problématiques qui interpellent tous les pays, au nord comme au sud de la Méditerranée, relevant l'importance de mutualiser les efforts, mettre en commun les compétences, conjuguer les énergies et mobiliser les vocations.

Et d’ajouter que la société civile se doit, plus que jamais, d'assumer ses responsabilités dans la redéfinition des priorités du dialogue 5+5, avec un accent particulier sur le dialogue interculturel, la citoyenneté, la créativité et le développement personnel et professionnel, tout en apportant des réponses innovantes pour contrecarrer l'intolérance et la xénophobie.

Pour ce faire, a-t-il poursuivi, il est important d'utiliser pleinement  l'"extraordinaire" potentiel du maillage associatif entre les deux rives de la Méditerranée.

Le Ministre a, en outre, plaidé pour que les nouveaux horizons pour la région méditerranéenne soient accompagnés et soutenus par des dynamiques endogènes aux sociétés civiles de chacun des pays, assurant que le Maroc est engagé, sous la conduite active et éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans une dynamique de démocratie, d'ouverture et de progrès, qui accorde une place de choix aux acteurs de la société civile.

Et de rappeler que la nouvelle Constitution reconnaît la société civile en tant qu'acteur de la vie publique et ce, à travers des dispositions qui lui accordent le droit à l'initiative via des motions, à l'initiative du contrôle par le biais de pétitions et à la contribution, à l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques. De même, a ajouté M. Mezouar, le  gouvernement a engagé un programme relatif à la promotion du rôle de la société civile dans la gestion da la chose publique.

Pour sa part,  le Secrétaire général de l'UpM, M. Fathallah  Sijilmassi, a souligné que la jeunesse constitue une priorité transversale dans les composantes prioritaires de l’UpM, faisant savoir que cette dernière a choisi  d'orienter son action vers des projets concrets, qui ont un impact direct sur  les populations autour de domaines prioritaires portant sur l'emploi des jeunes et la croissance inclusive, l'autonomisation des femmes et le développement  durable.

Il a indiqué, dans ce cadre, que l'Union soutient le plan de l'éducation  et de la mobilité des étudiants et des chercheurs, relevant que le projet de  l'Université Euro-méditerranéenne de Fès (UEMF) constituera un véritable pôle  régional d'excellence pour tous les pays de l'UpM et au-delà, accueillant plus  de 6.000 étudiants de toute la région et offrant un large éventail de  programmes.

En matière de création d'entreprise, M. Sijilmassi a fait état du  développement de projets avec plusieurs promoteurs régionaux et internationaux  dont le projet "Génération Entrepreneur" qui cherche à rapprocher offre et  demande d'emploi en offrant une formation à l'entrepreneuriat et des  compétences professionnelles à des centaines de jeunes notamment du Maroc,  d'Algérie et de Tunisie.

En matière d'autonomisation des femmes, il a rappelé que l'UpM a mis en  œuvre 10 projets qui visent la formation, le leadership, l'entrepreneuriat et  l'éducation au profit de 50.000 bénéficiaires, citant, à cet égard, le projet  "Jeunes femmes créatrices d'emploi" (AFAEMME) visant à promouvoir  l'auto-entreprenariat et l'esprit d'entreprise chez plus de 2.000 jeunes femmes  universitaires.

Le Secrétaire général de l'UpM a, en outre, plaidé pour l'amplification des  programmes de mobilité étudiante existants en vue de parvenir à un véritable "Erasmus méditerranéen".

Et de faire remarquer que l'UpM, outre les projets, c'est aussi une  plateforme régionale de dialogue sur toutes les questions qui touchent l'avenir des sociétés, assurant que l'Union associe l'ensemble des partenaires pour  renforcer les synergies et la complémentarité des actions de terrain.

Après avoir salué la présence importante à ce Forum, des associations et  organisations des dix pays membres du Dialogue 5+5, M. Sijilamssi a indiqué  qu'à l'UpM, les acteurs non gouvernementaux représentent une partie importante  des promoteurs de projets et constituent des partenaires majeurs des actions de  l'Union.

La 12ème réunion des Ministres des Affaires étrangères du dialogue en Méditerranée occidentale "5+5", à laquelle prend part la société civile, et qui se tient à Tanger le 6 et 7 octobre 2015, sous la présidence partagée du Maroc et du Portugal, est placée sous le thème "La jeunesse, gage d'une Méditerranée stable et prospère".

Discours de Monsieur le Ministre

 

 
  Entretien avec le nouveau secrétaire général de l’Union pour la Méditerranée (UpM)
  14ème réunion ministérielle "Dialogue 5+5" en Méditérannée Occidentale
  Conférence de presse à l’issue des travaux de la 13ème réunion du « Dialogue 5+5 sur la Méditerranée occidentale »
  Réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale « 5+5 »
  Sa Majesté le Roi Mohammed VI adresse un Message aux participants de la " MedCOP Climat"
  Mme Bouaida participe à la 1ère conférence internationale de la diplomatie préventive en Méditerranée
  La Ministre Déléguée participe à la 1ère édition du Forum Méditerranéen intitulée « Rome 2015-Dialogues Méditerranéens »
  Mme Bouaida prend part à Barcelone à la réunion informelle des Ministres des Affaires Etrangères des pays de l'Union pour la Méditerranée
  Entretiens avec le Ministre italien des Affaires étrangères
  Tenue de la 12ème réunion des Ministres des Affaires Etrangères du "Dialogue 5+5"
  Clôture du Forum de la société civile, organisé dans le cadre du Dialogue "5+5"
  Ouverture du Forum de la société civile organisé dans le cadre du Dialogue "5+5"
  Forum des Ambassadeurs du groupe du dialogue méditerranéen de l’OTAN
  Communiqué : M. Fathallah Sijilmassi réélu à la tête du Secrétariat général de l'UPM
  Réunion des hauts fonctionnaires du Dialogue euro-africain sur la migration et le développement
  Clôture des travaux de la 11ème réunion des Ministres des Affaires étrangères des pays membres du groupe "5+5"
  M. Mezouar prend part à la 11ème réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays de la Méditérranée Occidentale "5+5"
  Entretiens avec le Ministre des Affaires Étrangères portugais
  Participation du Maroc aux travaux de la 11ème réunion du Dialogue en Méditerranée Occidentale "5+5"
  Entretiens bilatéraux en marge de la 2ème Conférence Ministérielle sur la Sécurité des frontières