Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
   Méditerranée
L' Union Pour la Méditerranée
 

L’Union pour la Méditerranée, qui réunit 43 pays, a été lancée en juillet 2008 à l’occasion du Sommet de Paris pour la Méditerranée.

Ce Sommet avait réuni les 27 États membres de l’UE, les 12 pays membres du partenariat Euro-méditerranéen ainsi que la Croatie, le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine et Monaco. Ces quatre pays sont désormais membres à part entière de ce partenariat.

Le sommet de Paris, dont le but était de renforcer et d'approfondir la coopération entre les deux rives de la Méditerranée, fut un succès en raison principalement de la participation de tous les pays concernés et de l’approche par projets qu’il a préconisé.

Par ailleurs, ce Sommet avait aussi abouti à la consécration du principe de la gouvernance paritaire (institution d’un sommet, nomination d’une coprésidence et la mise en place d’un secrétariat doté de l'autonomie et de la personnalité juridique).

Actuellement, la coprésidence est assurée par le Service Européen de l’Action Extérieure  (partie Nord) et la Jordanie (partie Sud).

De plus, les Ministres des Affaires étrangères ont arrêté, lors de leur réunion à Marseille en novembre 2008, les détails du mandat du Secrétariat Général de l’UpM dont le siège est basé à Barcelone.

De même, il a été procédé, à la désignation de M. Fathallah SIJILMASSI en tant que Secrétaire Général de l’UpM. Il est assisté de six secrétaires généraux adjoints.

D’un point de vue opérationnel, l’Union pour la Méditerranée vise à promouvoir les six domaines d’activités suivants :

-         Développement économiques et des affaires ;

-         Transport et développement urbain ;

-         Energie ;

-         Eau et environnement ;

-         Enseignement supérieur et recherche scientifique ;

-         Affaires sociales et civiles ;

Afin de participer à l’effort de concrétisation de projets structurants au niveau régional, le Maroc abrite l’Université Euro-méditerranéenne de Fès. Il est également partenaire dans la mise en œuvre d’autres projets labélisés au sein de l’UpM.

Le Maroc a activement contribué à la concrétisation de l’UpM en privilégiant les principes d’appropriation commune et de coresponsabilité, et en plaidant pour une inflexion des approches expérimentées dans le cadre du partenariat euro-méditerranéen, avec un accent particulier sur le principe de géométrie variable.

De même, le Maroc a toujours appelé à doter l’UpM d’un rôle central dans la dynamique d’intégration régionale et sous-régionale, à la faveur d’un développement économique et social, et d’un avenir meilleur pour les citoyens euro-méditerranéens.

Enfin, la relance de l’Union pour la Méditerranée devra se refléter à travers le renforcement des échanges territoriaux et locaux entre les acteurs des deux rives, et la consolidation de la coopération entre les parlementaires des pays de l’espace euro-méditerranéen.