Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Europe
Forum de Paris-Casablanca Round: Conférence sous le thème « Dans le chaos ambiant, le futur est-il déjà là ? ».
ِCasablanca 05.02.2014

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Salaheddine Mezouar a pris part, Mercredi 5 Février 2014, à la session d’ouverture du Forum de Paris Casablanca-Round, aux côtés de Messieurs : Mohamed BOUSSAID, Ministre de l’Économie et des Finances ; Jean-Pierre Chevènement, ancien Ministre français et sénateur de Belfort ; José Piqué, ancien Ministre des Affaires Étrangères d’Espagne et Albert Mallet, président du forum de Paris-Casablanca Round.



Lors de son intervention, M. le Ministre a indiqué que le monde est témoin d’importants changements qui ont un impact au niveau régional mais aussi au niveau international, ce qui implique la nécessité d’une adaptation adéquate et une exploration  des opportunités qui en découlent, afin de tirer profit de ces changements.

M. le Ministre a rappelé que le monde est dans une phase de transition, marquée par la fin d’un ordre mondial qui n’a pas totalement disparu et un monde nouveau qui n’a pas complètement émergé. Cette transition a débuté lors de la chute du mur de Berlin et la fin de la guerre froide. Les répercussions sont mondiales avec l’apparition de nouveaux conflits, impliquant de nouveaux acteurs  et installant de nouveaux rapports de force.

En outre, M. Mezouar a mis l’accent sur les amalgames idéologiques persistent,  et les acteurs internationaux qui n’ont pas pu définir de visions stratégiques pour, à moyen terme, mener à bien  leur développement.

Il a indiqué que la crise mondiale et ses effets néfastes sur la croissance, l’emploi, le chômage et les finances publiques, ont imposé aux différents gouvernements de porter une attention particulière  à leurs décisions dans les secteurs économiques et financiers. Cette démarche   nécessite des réformes institutionnelles contraignantes qui permettent à terme de s’adapter à ce nouvel ordre mondial.

M. le Ministre à ajouté que de nouveaux mécanismes sont nécessaires ainsi qu’un débat élargi sur les réformes à mettre en place au niveau des Nations Unies et du Conseil de Sécurité, étant donné la présence de nouveaux acteurs qui influent sur la scène mondiale et qui doivent être pris davantage en considération, soulignant, à cet égard, le rôle de plus en plus important que jouent les ONG, les multinationales, les réseaux sociaux, et la réduction du pouvoir des Etats.

M. le Ministre à, également, mis en exergue les effets de la mondialisation et ses conséquences sur les économies régionales, qui doivent s’adapter rapidement, en renforçant davantage leur compétitivité afin de faire face à cette nouvelle situation.

Il a, par ailleurs, avancé que le grand défi du Maroc est de figurer parmi les acteurs influents de ce nouvel ordre mondial. A cet effet, le Maroc, sous l'orientation clairvoyante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a procédé à d’importantes réformes d’ordre économique, financier et politique, pour s’adapter à ce nouvel ordre.Etant donné la proximité géographique et l’impact des effets des économies européennes sur le Maroc, M. Mezouar a indiqué que le Royaume s’est engagé avec l’Union Européenne, pour un statut avancé, et œuvre au sein de l’Union pour la Méditerranée, tout en s’appuyant sur trois choix stratégiques : le progrès, la démocratie et  le savoir.

Par ailleurs,  M. le Ministre a insisté sur la profondeur africaine du Maroc, soulignant le rôle que joue celui-ci dans la stabilité de l’Afrique au niveau sécuritaire, économique et politique. Il a, également, indiqué que le Maroc  a réussi à s’érigé en modèle régional à travers ses liens spirituels, culturels et économiques avec ses voisins africains.

Dans la même optique, il a rappelé que le Maroc s’est inscrit, avec les pays arabes, dans l’établissement d’un nouvel ordre régional, basé sur un espace économique et culturel commun et adapté aux changements internationaux. Parallèlement, le Royaume continue d’œuvrer dans la consolidation de ses relations tant au niveau régional et qu’au niveau international.

M. le Ministre a indiqué que cette nouvelle donne engendrera  de nombreux changements,  à travers le développement des technologies de l’information et de la communication, et imposera davantage d’ouverture, de solidarité, de transparence et de bonne gouvernance pour répondre aux aspirations des générations futures ; M. le Ministre a conclu par la nécessité de mettre en place d’un nouveau contrat social où l’élite politique doit accompagner ces nouvelles générations afin de s’organiser et s’adapter à ces mutations stratégiques que le monde est entrain de vivre.

 

 
  Lancement du dialogue stratégique entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni
  Entretien avec la Vice-Directrice Générale de l’OMPI, Chargée du Secteur du Droit d'Auteur et des Industries de la Création
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères Espagnol
  Le nouvel Ambassadeur de la Géorgie remet une copie figurée de ses lettres de créance
  Entretien avec le Ministre britannique de l'Investissement
  Entretien avec le président du Parlement Flamand
  M. Jazouli s'entretient avec le Directeur de l'Afrique et de l’océan indien au Quai d'Orsay
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères espagnol
  M. Jazouli reçoit le vice-ministre grec des Affaires étrangères chargé des Affaires européennes
  Entretien avec le vice-ministre grec des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères roumain
  Visite de M. Bourita au Royaume-Uni
  Maroc-Suisse: Exemption des visas pour les détenteurs de passeports diplomatique, de service ou spécial
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères belge
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères des Pays-Bas
  Mme Boucetta s'entretient avec le vice-ministre lituanien des affaires étrangères
  SM le Roi s'entretient avec le président français Macron à l'Elysée
  M. Bourita reçoit une délégation du groupe d'amitié France-Maroc à l'Assemblée nationale française
  SM le Roi Mohammed VI condamne avec la plus grande vigueur la prise d’otages en France
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères de la République de Serbie