Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Europe
Le dialogue politique est "profond et permanent" entre Rabat et Madrid.
Rabat 25.10.2011

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri s’est entretenu, le 25 octobre 2011 avec Mme Trinidad Jiménez, Ministre espagnole des Affaires Etrangères et de la Coopération, en visite officielle au Maroc, à la tête d'une importante délégation.



A l'issue de cette rencontre, les deux Ministres ont tenu une conférence de presse au siège du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

Lors de cette conférence, M. le Ministre a affirmé qu'il existe un dialogue politique "profond et permanent", entre Rabat et Madrid.  L'Espagne représente pour le Maroc un "partenaire stratégique", a ajouté M. Fassi Fihri, mettant l'accent sur l'importance des relations "distinguées" existant entre Rabat et Madrid, particulièrement dans la conjoncture actuelle.

Qualifiant la visite de la chef de la diplomatie espagnole "de très importante" pour le développement des relations bilatérales, M. Fassi Fihri a indiqué que ses entretiens avec Mme Jimenez ont porté sur les relations entre le Maroc et l'Union Européenne, dans le cadre de la mise en œuvre du "statut avancé", dont bénéficie le Maroc auprès de l'UE, et sur l'importance du rôle de l'Espagne dans ce registre, outre la question de l'Union pour la Méditerranée.

Le Ministre a, d'autre part, indiqué que les deux parties ont évoqué les développements relatifs au processus de négociations concernant la question du Sahara, ajoutant que le Maroc respecte la position espagnole consistant à soutenir la légalité internationale et les négociations en cours.

 Dans ce sens, il a exprimé le souhait que les événements en cours dans le monde arabe et dans la région du Sahel puissent inciter les autres parties à soutenir le processus de négociations.

 M. Fassi Fihri a également évoqué l'élection du Maroc en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU, et le soutien apporté au Royaume par la majorité des pays africains. Le Royaume s'attachera particulièrement à défendre les causes africaines et les droits nationaux légitimes du peuple palestinien, entre autres, a dit le Ministre.

 D'autre part, M. Fassi Fihri a mis l'accent sur "la position commune" du Maroc et de l'Espagne concernant les événements de Libye, faisant savoir que les deux pays ont été parmi les premiers à participer au comité international de liaison sur la Libye, depuis le Sommet de Paris jusqu'à la réunion d’Istanbul.

 Il a, dans ce sens, fait part de la satisfaction que partagent les deux pays pour la libération de la Libye, souhaitant que ce processus puisse permettre au peuple libyen d'accéder à la démocratie et de réussir son intégration au sein de la communauté internationale.

Le Ministre a également exprimé la solidarité du Gouvernement du Maroc avec l'Espagne et les familles des coopérants espagnols enlevés à Tindouf, dénonçant ce genre d'acte répréhensible.

 Il a, dans ce sens, souligné la responsabilité de l'Etat algérien dans la protection de la sécurité des personnes se trouvant sur son territoire et la nécessité de déterminer les responsabilités dans les camps de Tindouf.

Il a rappelé que le Maroc a été parmi les premiers pays à mettre en garde contre le danger d'expansion d'Al Qaïda dans la région du Sahel et ce, bien avant le déclenchement de la crise libyenne, jugeant crucial de développer la coopération régionale et internationale entre les pays concernés pour affronter ce fléau.

 Pour sa part, la Ministre espagnole des Affaires Etrangères et de la Coopération, Mme Trinidad Jiminez, a affirmé que Le Maroc constitue un "modèle pour les pays arabes en matière de réformes constitutionnelles". Elle a déclaré que le Maroc "a fait preuve d'une très grande maturité en entreprenant des réformes courageuses".

La chef de la diplomatie espagnole a également félicité le Maroc pour son élection en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU où il jouera, a-t-elle assuré, "un rôle important".

 

Qualifiant le Maroc de "pays ami et de partenaire stratégique", Mme Jimenez a exprimé le souhait de voir les relations entre Rabat et Madrid se renforcer davantage dans les différents domaines, notamment économique, culturel et de justice, ainsi qu'en matière de lutte contre l'immigration illégale et le terrorisme.

 

Mme Jimenez a en outre mis l'accent sur l'importance accordée par l'exécutif espagnol au statut avancé accordé au Maroc par l'Union Européenne.

 

Elle a, par ailleurs, affirmé que le gouvernement espagnol est en contact permanent avec les pays de la région pour obtenir la libération des deux coopérants espagnols, enlevés dimanche dans les camps de Tindouf, dans le sud-ouest de l'Algérie, soulignant que l'étroite collaboration entre le Maroc et l'Espagne en matière de lutte contre le terrorisme "peut être d'une grande utilité pour obtenir leur libération".

 

Le chef de la diplomatie espagnole a entamé ce mardi sa visite par un entretien avec M. Fassi Fihri, suivi d'une séance de travail élargie aux délégations des deux parties. Elle aura également des entretiens avec plusieurs hauts responsables marocains.

 

 

 
  Lancement du dialogue stratégique entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni
  Entretien avec la Vice-Directrice Générale de l’OMPI, Chargée du Secteur du Droit d'Auteur et des Industries de la Création
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères Espagnol
  Le nouvel Ambassadeur de la Géorgie remet une copie figurée de ses lettres de créance
  Entretien avec le Ministre britannique de l'Investissement
  Entretien avec le président du Parlement Flamand
  M. Jazouli s'entretient avec le Directeur de l'Afrique et de l’océan indien au Quai d'Orsay
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères espagnol
  M. Jazouli reçoit le vice-ministre grec des Affaires étrangères chargé des Affaires européennes
  Entretien avec le vice-ministre grec des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères roumain
  Visite de M. Bourita au Royaume-Uni
  Maroc-Suisse: Exemption des visas pour les détenteurs de passeports diplomatique, de service ou spécial
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères belge
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères des Pays-Bas
  Mme Boucetta s'entretient avec le vice-ministre lituanien des affaires étrangères
  SM le Roi s'entretient avec le président français Macron à l'Elysée
  M. Bourita reçoit une délégation du groupe d'amitié France-Maroc à l'Assemblée nationale française
  SM le Roi Mohammed VI condamne avec la plus grande vigueur la prise d’otages en France
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères de la République de Serbie