Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Europe
Le Maroc exprime sa profonde déception et son rejet d'une éventuelle décision des Pays Bas de dénoncer la Convention générale de sécurité sociale
Rabat 10.10.2014

A la suite des informations parues dans la presse néerlandaise selon lesquelles le gouvernement des Pays Bas envisage de dénoncer la Convention générale de sécurité sociale conclue avec le Maroc en 1972, Monsieur Salaheddine Mezouar, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a eu, ce jour, des entretiens téléphoniques respectivement avec M. Frans Timmermans, Ministre des Affaire étrangères et M. Lodewijk Frans Asscher, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires sociales et de l’Emploi.


Monsieur le Ministre a fait part, à cette occasion, aux deux responsables néerlandais de la déception profonde du  gouvernement du Royaume du Maroc et de son rejet  total de cette décision aussi bien dans la forme que dans le fond.

Il a regretté que cette décision soit prise de façon unilatérale, sans concertation aucune avec les autorités marocaines concernées et sans qu’elle leur soit dument notifiée par les voies appropriées.

Il a déploré qu’une telle décision soit intervenue à un moment où les relations bilatérales connaissent une évolution positive et sont marquées par une volonté de les développer  au niveau politique,  économique, culturel et humain.

Le Royaume du Maroc s’étonne que le choix du gouvernement des Pays Bas se soit porté sur la dénonciation de la Convention, là où la densité et l’ancienneté des relations entre les deux Royaumes auraient plaidé non pas pour l’option de la rupture mais pour une démarche de  responsabilité et de dialogue.

Cette décision de dénonciation,  au demeurant rare dans les relations internationales et sans précédant dans nos relations bilatérales, est perçu par les autorités et les forces vives marocaines comme un acte inamicale.

Le Maroc est résolument déterminé à protéger les acquis et à défendre les intérêts de  la communauté marocaine résidente aux Pays Bas. Il mobilisera tous les moyens à cette fin.

Il espère que les Pays Bas reconsidéreront cette décision qui ne serait restée sans conséquences sur les relations bilatérales,  et reprendront la voie du dialogue et de la discussion pour trouver une solution satisfaisante pour les deux parties.

 

 
  Lancement du dialogue stratégique entre le Royaume du Maroc et le Royaume-Uni
  Entretien avec la Vice-Directrice Générale de l’OMPI, Chargée du Secteur du Droit d'Auteur et des Industries de la Création
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères Espagnol
  Le nouvel Ambassadeur de la Géorgie remet une copie figurée de ses lettres de créance
  Entretien avec le Ministre britannique de l'Investissement
  Entretien avec le président du Parlement Flamand
  M. Jazouli s'entretient avec le Directeur de l'Afrique et de l’océan indien au Quai d'Orsay
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères espagnol
  M. Jazouli reçoit le vice-ministre grec des Affaires étrangères chargé des Affaires européennes
  Entretien avec le vice-ministre grec des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères roumain
  Visite de M. Bourita au Royaume-Uni
  Maroc-Suisse: Exemption des visas pour les détenteurs de passeports diplomatique, de service ou spécial
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères belge
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères des Pays-Bas
  Mme Boucetta s'entretient avec le vice-ministre lituanien des affaires étrangères
  SM le Roi s'entretient avec le président français Macron à l'Elysée
  M. Bourita reçoit une délégation du groupe d'amitié France-Maroc à l'Assemblée nationale française
  SM le Roi Mohammed VI condamne avec la plus grande vigueur la prise d’otages en France
  Entretien avec le Ministre des Affaires Etrangères de la République de Serbie