Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Afrique
Entretien avec le Secrétaire Général de la Communauté des États sahélo-sahariens (CEN-SAD)
Addis-Abeba  27.01.2016

La Ministre Déléguée auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Mme Mbarka Bouaida, s’est entretenue, mercredi 27 janvier 2016 à Addis-Abeba en Ethiopie, avec le Secrétaire général de la Communauté des États Sahélo-Sahariens (CEN-SAD), M. Ibrahim Sani Abani.


Cet  entretien a porté sur de nombreuses questions régionales, notamment, les menaces terroristes dans les pays du Sahel et en Afrique du Nord, l’accroissement des activités des groupes extrémistes dans la région, en l’occurrence "Boko Haram", "Daech" et "Al Qaïda", ayant sévi, récemment, au Burkina Fasso, en la Libye et au Mali, ainsi que la question de l’immigration clandestine et le trafic des armes.

A cet égard, les deux parties ont mis l’accent sur la nécessité de faire conjuguer les efforts de tous les pays de la région, dans le cadre d’une approche sécuritaire participative et anticipative, pour mettre fin aux dangers du terrorisme et du crime organisé.

Lors de cette rencontre, Mme Bouaida a mis en exergue l’enracinement du Maroc en Afrique, et la position du continent africain dans la diplomatie marocaine, émanant de la vision de Sa Majesté le Roi, Mohammed VI, que Dieu L’assiste, de la coopération Sud-Sud, surtout entre le Maroc et l’Afrique, précisant que ces facteurs ont contribué au renforcement de la présence marocaine sur la scène africaine.

La Ministre Déléguée a, également, souligné l’importance de l’intégration régionale pour relever les défis de l’avenir, ainsi que la nécessité de créer des partenariats diversifiés et globaux les entre le Maroc et les pays du Continent, sur la base d’une approche gagnant-gagnant.

Mme Bouaida a saisi cette occasion pour informer le responsable africain des derniers développements de la question du Sahara marocain, et des efforts et actions du Royaume afin de mettre fin à ce différend artificiel.

Pour sa part, M. Abani a souligné l’importance de la tenue du prochain Sommet de la "Cen-Sad" au Maroc, en louant le rôle pionnier que joue le Maroc dans le développement du continent, confirmé par les dernières visites Royales en Afrique et les nombreux projets de développement initiés à ces occasions.

M. Abani a, enfin, mis en exergue la capacité du Royaume à dynamiser le fonctionnement de la "CEN-SAD", dans l'objectif de lui permettre de relever les défis économiques, politiques et sécuritaires auxquels sont confrontés les pays de la région.