Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Afrique
Célébration de la Journée de l'Afrique au Maroc
Rabat 24.05.2015
Le Ministère des Affaires  étrangères et de la Coopération,  en collaboration avec la Fondation diplomatique et le Groupe des Ambassadeurs africains accrédités au Maroc, ont célébré, dimanche  24 mai 2015 à Rabat,  la Journée de l'Afrique au Maroc, en présence de plusieurs personnalités  et membres du Corps diplomatique accrédité à Rabat.

Intervenant au nom du Ministère des Affaires  étrangères et de la Coopération, le Ministre de la Culture, M. Mohamed Amine Sbihi, a  indiqué, à cette occasion, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a fait de l'Afrique  une des priorités stratégiques de la politique extérieure du Maroc, soulignant que ce choix stratégique trouve ses fondements dans l'appartenance  géographique du Maroc et dans son histoire millénaire qui a façonné son  identité et sa culture, ainsi que la vocation du Maroc  en tant que pôle de stabilité, de développement régional et de rayonnement  culturel et civilisationnel.

M. Sbihi a relevé, en outre, que "la nouvelle  Constitution du Royaume stipule que la dimension africaine constitue une des  composantes essentielles et constitutives de la nation marocaine", notant que  "l'ambition du Maroc de s'ouvrir davantage sur l'Afrique est sous-tendue par  une série d'atouts (...) d'autant plus que le Maroc est aujourd'hui un  partenaire économique stratégique majeur de la plupart des économies  africaines, comme en témoigne la hausse exponentielle de ses investissements  directs dans des secteurs à haute valeur ajoutée: la banque, l'assurance, les  télécoms, l'énergie, l'agriculture, le logement social, etc".

Par ailleurs, M. le Ministre a souligné que cette ouverture puise son fondement, également, du fait  que le Maroc représente un modèle d'inspiration et de projection pour la  promotion d'un Islam tolérant et constitue un interlocuteur de choix en matière  de coopération triangulaire, compte tenu de son expérience et son expertise  avec plusieurs bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux.

Dans ce sens, il a fait savoir que "le partenariat prôné par le Maroc  avec les pays africains s'appuie également sur la promotion de l'intégration  régionale comme instrument efficace de renforcement de la compétitivité et  comme niveau approprié d'une exploitation des complémentarités, affinités et  ressources particulières à chaque région", soulignant, à ce titre, que "le  Maroc ne cesse d'appeler en faveur de l'émergence d'un nouvel ordre maghrébin à  travers la redynamisation de l'Union du Maghreb Arabe ".

De son côté, la Ministre déléguée auprès du Ministre de l'Enseignement  supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, Mme  Jamila El Mousali a indiqué que la formation est un pilier fondamental dans le  programme de coopération liant le Maroc aux pays africains, relevant que le Maroc est devenu une destination de prédilection pour les étudiants  africains, grâce, notamment, à la politique adoptée par le  Royaume au plus haut niveau, visant la consolidation des relations avec son  enracinement africain dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Pour sa part, l’Ambassadeur de la République du ِCameroun au Maroc, M. Mouhamadou Youssifou, a rendu hommage, au nom du groupe des Ambassadeurs africains accrédités à Rabat, à Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui, en quelques années, a opéré un "ancrage solide du Royaume du Maroc dans  l'économie du continent", précisant que l'actuelle tournée du  Souverain dans quatre pays de l'Afrique subsaharienne "atteste de Sa volonté de  raffermir les relations du Maroc avec les autres pays du continent, et de Sa  détermination à prendre une part active dans le décollage tant attendu et tant  espéré, et certainement à venir, de l'Afrique".

"Il ne fait point de doute que le Royaume du Maroc est en train de prendre  rendez-vous avec l'histoire de notre continent mais aussi avec l'histoire tout court. Et dans quelque années,  je crois qu'on parlera du Maroc comme ayant  été l'un des catalyseurs de l'émergence de l'Afrique", a-t-il affirmé.

Quant au président de la commission des Affaires étrangères, de la  Défense nationale, des Affaires religieuses et des MRE à la chambre des  Représentants, M. Mehdi Bensaid, il a considéré que "l'engagement du Maroc en faveur  de l'Afrique n'a jamais failli, et sans cesse renouvelé par l'engagement de Sa Majesté  le Roi Mohammed VI en faveur du peuple africain, militant pour une Afrique qui  fait confiance à l'Afrique, soutenant les partenariats Afrique-Afrique et  œuvrant pour maintenir la stabilité dont l'Afrique a besoin".

Pour le président de la Fondation diplomatique, M. Abdelati Habek, il a estimé  que "la célébration de la Journée de l'Afrique au Maroc est une célébration de  l'appartenance marocaine à l'Afrique, l'une des composantes de son identité  civilisationnel", notant que "les liens entre le Maroc et l'Afrique ne datent  pas d'aujourd'hui mais sont enracinés dans l'histoire et transcendent les  frontières géographiques".