Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Paix et sécurité
5ème édition de "Marrakech Security Forum"
Marrakech 24.01.2014

Les participants à la 5ème édition de "Marrakech Security Forum", organisée vendredi 24 janvier 2014 à Marrakech, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, par le Centre Marocain des Études Stratégiques, en partenariat avec la Fédération Africaine des Études Stratégiques, ont plaidé pour une coopération régionale et internationale dans la perspective d'une stratégie cohérente face aux défis sécuritaires dans plusieurs régions d'Afrique et plus particulièrement face à la menace terroriste dans la zone sahélo-saharienne.


Intervenant à l'ouverture de ce Forum, le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération, M. Nasser Bourita, a rappelé l'engagement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste,  pour la paix et la sécurité en Afrique et affirmé que la question de la sécurité et de la stabilité du continent est érigée en priorité pour la diplomatie marocaine.

Le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération a relevé que, malgré une vision lucide de la situation en Afrique en étant conscient des points de vulnérabilité particulièrement en termes d'intégration régionale, le Maroc demeure animé par un afro-optimisme compte tenu du potentiel du continent et sa capacité à s'ériger en pôle géostratégique majeur.

Après avoir souligné l'implication du Maroc pour la stabilité et la préservation de la paix en Afrique et les initiatives du Royaume à cet effet auprès des Nations Unies, M. Bourita a plaidé pour une approche globale et concertée pour affronter les défis sécuritaires transfrontaliers. Une approche qui nécessite, selon lui, le renforcement du rôle des organisations régionales au niveau africain telles la CEN-SAD, la CEDEAO, la SEMAC ou encore l'UMA qui n'arrive pas encore malheureusement à jouer son rôle.

M. Bourita a estimé, également, qu’il y a une impérieuse nécessité de coordination et de coopération entre les différents acteurs régionaux et internationaux pour parvenir à une stratégie cohérente face aux multiples défis sécuritaires et à une paix durable.