Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Droits humains
L'engagement de fondations actives et d'une société civile dynamique
 

En appui aux actions de l'Etat dans le domaine des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales, Sa Majesté le Roi a bien voulu donner une impulsion décisive au travail des acteurs non gouvernementaux en mettant en place plusieurs fondations, actives et engagées, capables par une action de proximité d'optimiser l'intervention de l'Etat. Dans ce cadre, il y a lieu de relever, notamment, les fondations ci-après:

- La Fondation Hassan II pour les Marocains Résidant à l'Etranger (MRE) : créée en 1990, elle a pour objectif d'aider les MRE à surmonter leurs difficultés, d'assurer l'enseignement de la langue arabe et de la culture nationale aux enfants des MRE, d'assister financièrement et médicalement les marocains nécessiteux et d'améliorer les conditions d'accueil lors de leur retour au Maroc.

- La Fondation Mohammed V pour la solidarité qui a développé, dès 1999, une intense activité dans le domaine de l'action sociale, humanitaire et du développement durable.

- La Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l'Education-Formation, créée en 2001 pour assurer au personnel de l'Education nationale les services sociaux dont ils ont besoin dans les domaines de l'habitat, de la santé, des loisirs, de l'assurance et de la retraite complémentaire.

- La Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus : créée en 2002, cette association d'utilité publique a pour but de protéger et de promouvoir les droits des personnes privées de liberté. Il s'agit de contribuer à l'humanisation du milieu carcéral, à la réinsertion socio-économique des détenus et au développement d'actions ciblées dans ce domaine.

- La Fondation Mohammed VI pour la protection de  l’environnement : qui s’est investie dans le domaine de l’action écologique au sens large avec l’objectif de sensibiliser tous les acteurs sur l’impératif environnemental qui requiert à la fois une véritable prise de conscience et des responsabilités partagées.

- La Fondation Alaouite Pour le Développement humain durable : dont le champ d’action, dans les pays amis notamment africains, couvre plusieurs domaines comme la santé, l’éducation, l’environnement, l’agriculture ou encore la mise à disposition de l’expertise marocaine dans des secteurs prioritaires.  

Parallèlement, le développement d'un réseau associatif dynamique et actif, bénéficiant d'une large autonomie et faisant preuve d'une grande maturité, caractérise l'expérience marocaine. Ces associations, qui se comptent par milliers, sont devenues un interlocuteur incontournable des pouvoirs publics et ont vu leur champ d'intervention s'élargir au fur et à mesure de la consolidation de la démocratie et de l'Etat de Droit au Maroc. Cette société civile entreprenante est un témoin supplémentaire de l'entrée du Maroc dans la normalité démocratique.

Véritable acteurs de développement, les ONG marocaines, sur la base de la proximité sur le terrain et le savoir faire accumulé en termes d’élaboration de réponses adaptées à des situations locales, jouent un rôle important dans la mobilisation des populations locales autour des projets de développement.