Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Droits humains
Maroc et Droits de l’Homme : Engagement stratégique irréversible
 

Le Maroc s'est investi, très tôt, dans la construction d'un espace de liberté et de respect des Droits de l’Homme. Il a développé, à cet égard, une expérience originale en matière de promotion et de protection des Droits de l’Homme, en suivant un cheminement propre et un rythme approprié qui tient compte de ses fondamentaux, de ses choix stratégiques et de ses spécificités.

Le Royaume s'est également investi dans la promotion et la défense des Droits de l’Homme en partant du principe que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné lors d'un Message adressé au peuple marocain à l'occasion de la célébration du 51ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : « Le respect des Droits de l’Homme et des Conventions internationales qui consacrent ces droits n'est pas un luxe ou une mode à laquelle on sacrifie, mais une nécessité dictée par les exigences de l'édification et du développement». Dans son Message, à l’occasion du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, Sa Majesté le Roi a réaffirmé « l’engagement constant du Maroc en faveur des nobles valeurs et des principes qui ont été consacrés par cet acte historique » et son « ferme attachement aux droits humains dans leur universalité et leur globalité ».

Se basant sur les acquis du processus de réformes engagé par Feu Sa Majesté le Roi Hassan II, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a ouvert un vaste chantier de rénovation politique, économique et sociale visant la mise en place d'une société moderne, démocratique et solidaire ancrant, de manière définitive et irréversible, le Royaume dans la démocratie et l'Etat de droit.

Dans sa vision réformatrice, le Souverain a accordé un intérêt premier à l'élargissement du champ des libertés fondamentales, à l'enracinement des pratiques démocratiques et au renforcement des institutions, dans le cadre d'une nouvelle conception de l'autorité qui place le citoyen au centre de toute action publique.

Cette expérience dans la voie de la démocratisation et de la modernisation est originale dans la mesure où elle est le fruit de choix stratégiques décidés au lendemain de l'indépendance. Ainsi, le Royaume a opté pour le pluralisme politique, la tolérance et le légalisme comme fondements de sa vie politique et institutionnelle. L'économie de marché, la liberté d'entreprise et l'ouverture à la concurrence ont constitué, par ailleurs, les piliers de son développement économique et social. S'agissant du volet culturel, le respect de la diversité, le dialogue et l'inclusion ont toujours été le moteur de son action.


Liens :
          www.ier.ma
          www.justice.gov.ma/MOUDAWANA/Codefamille.pdf
          www.ircam.ma
          www.indh.gov.ma