Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
     Vie interne
Entretien avec la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques
Skhirat 08.09.2016

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération et président du comité de pilotage de la COP22, M. Salaheddine Mezouar, s’est entretenu, jeudi 08 septembre 2016 à Skhirat, avec la Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, Mme Patricia Espinosa, tenu en marge des travaux de la session de Consultations informelles en préparation de la 22ème Conférence des Parties (COP22/CMP12) de la CCNUCC.


Intervenant à cette occasion, le président de la Conférence, M. Salaheddine Mezouar a souligné que le travail commun mené entre le Maroc et le CCNUCC est marqué par une très bonne collaboration et un très bon esprit de partenariat et ce dans le cadre de la préparation de la COP22.

M. Mezouar a saisi, également, cette occasion pour faire le point sur l’état d’avancement des différents chantiers, citant en exemple la préparation des rencontres de haut niveau, la mise en œuvre des projets importants qui seront annoncés à Marrakech, ainsi que la programmation des 11 jours que va durer la Conférence.

Par ailleurs, M. le Ministre a mis en exergue le rôle de la société civile, des acteurs non-étatiques et leur intégration, dans un cadre structuré lors de la COP22, une des innovations apportées par ce rendez-planétaire, prévu du 7 au 18 Novembre à Marrakech.

Pour sa part, la responsable onusienne, Mme Espinosa avait prédit un grand succès de la COP22, prévue en novembre prochain à Marrakech, en ouverture des travaux de cette session de Consultations informelles.

Selon, Mme Espinosa la COP22 de Marrakech sera l'occasion de mettre en évidence le caractère inséparable des deux accords historiques que sont l’Accord de Paris et l’Agenda 2030 pour le développement durable et servir de catalyseur pour davantage d’actions et d’ambitions en faveur de la lutte contre les changements climatiques.

Ces consultations informelles se tiennent pendant deux jours, à huis clos, avec la participation de plus de 140 délégués, issus de 50 pays, en vue d'échanger sur les différents sujets prioritaires pour les Parties, et ainsi mieux préparer le début des travaux à Marrakech et assurer le succès de la COP22/CMP12.