Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
19ème Congrès de la Fédération Internationale des Acteurs (FIA):
23.10.2008

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message aux participants au dix-neuvième congrès de la Fédération Internationale des Acteurs (FIA) qui s'est ouvert jeudi soir à Marrakech. Voici le texte intégral de ce message dont lecture a été donnée par M. Mohamed Mouatassim, conseiller de SM le Roi lors de la cérémonie d'ouverture du congrès:

 


"Louange à Dieu,

 Paix et salut sur le Prophète, Sa Famille et Ses Compagnons,

 Mesdames et Messieurs les responsables de la Fédération Internationale des Acteurs,

 Mesdames et Messieurs les participants au 19ème congrès de la Fédération,

 Mesdames, Messieurs,

 Nous sommes heureux de Nous adresser à cet important congrès, pour vous dire que Nous sommes très attentif aux questions de l'art et de la culture en général, et que Nous apprécions à sa juste valeur la place particulière dont jouit votre vénérable institution.

 Nous sommes sensible au fait que vous ayez retenu le Royaume du Maroc pour tenir les assises de votre 19ème congrès mondial. Ce choix traduit l'estime que vous portez à ce pays eu égard à son histoire séculaire et à sa personnalité nationale, laquelle doit sa richesse à la multiplicité et au brassage des affluents qui l'irriguent. Nous y voyons, également, la reconnaissance de la diversité de son tissu culturel amazigh, arabo-islamique, saharo-africain, judéo-hébraïque, andalou et méditerranéen, à vocation mondiale, et en phase avec la modernité. Au même titre, le Maroc est une nation qui s'enorgueillit de son pluralisme linguistique et d'un patrimoine riche, foisonnant d'expressions artistiques créatrices. Au premier rang de celles-ci figurent l'art dramatique, dans ses différentes formes théâtrale, cinématographique, télévisuelle et radiophonique, ainsi que les diverses formes de représentation et de spectacle.

 Ce Maroc, Nous nous attachons, avec les forces vives de la nation, dont les créateurs, les acteurs et autres artistes, à en préserver et consolider l'identité, pour qu'il demeure ce qu'il a toujours été : un pays d'ouverture sur les cultures et les civilisations humaines, un pays activement engagé, sur la scène internationale, dans la dissémination des valeurs d'amour, de paix et de tolérance.

 Votre réunion dans la ville ocre de Marrakech vous offre l'occasion idoine d'apprécier de visu et concrètement les monuments et autres caractéristiques qui distinguent une ville dont les habitants sont mondialement connus pour leur créativité, leur charme, leur convivialité, leur gaieté et leur joie de vivre, tant et si bien qu'on dirait qu'ils sont tous des artistes nés.

 A cet égard, il n'est qu'à observer l'espace "Jamaa El Fna" pour se rendre compte de la force de ce don et prendre la mesure de ce patrimoine et de sa capacité à exprimer une industrie du spectacle populaire, fondé sur la spontanéité et l'improvisation, ce qui lui a, d'ailleurs, valu d'être classé par l'UNESCO comme patrimoine immatériel de l'humanité.

 Le fait que vous teniez votre congrès au Royaume du Maroc, que vous soyez les hôtes de notre pays, et que vous vous réunissiez sous le patronage de Notre Majesté, aux côtés de vos confrères parmi les acteurs marocains, traduit assurément la grande estime que Nous portons à votre prestigieuse organisation. Nous sommes, en effet, pleinement conscient de la noble mission qu'elle s'est assignée, comme Nous avons à l'esprit la réputation et le prestige qui sont les siens. Nous savons également jusqu'à quel point ses objectifs se recoupent et s'imbriquent avec les desseins de nombreuses institutions du système des Nations Unies. Vous représentez une organisation internationale non gouvernementale jouissant d'une crédibilité bien établie et d'une indépendance constructive.

 Nous saluons également les efforts constants de votre fédération pour assurer la promotion des métiers de l'art dramatique et du spectacle, et pour combattre toutes formes d'exclusion et de discrimination ethnique, culturelle, religieuse, sexuelle ou linguistique.

 Il est à noter aussi que la réunion de votre congrès en terre marocaine traduit votre volonté positive d'accompagner résolument la tendance qui s'esquisse dans un monde de plus en plus disposé à se mettre à l'écoute de son Sud, un monde enclin à plus d'ouverture, manifestant davantage de réceptivité, de bienveillance et d'équité à l'égard des créations des peuples du Sud et des valeurs, expressions et autres contributions très appréciables qu'ils ont inscrites à l'actif du patrimoine accumulé par l'imaginaire moderne de l'humanité.

 Mesdames et Messieurs les actrices et les acteurs,

 Mesdames, Messieurs,

 La promotion de l'art dramatique occupe une place de choix dans le mouvement de renaissance culturelle que connaît notre pays.

 Nous nous employons à édifier une société démocratique moderne, garantissant de larges libertés, encourageant l'initiative privée et favorisant et soutenant la création. Ce sont des atouts fondamentaux qui sont propres à créer un climat propice pour l'innovation et la création dans le domaine de l'art dramatique. L'acteur n'en est que plus apte à incarner lui-même la citoyenneté digne et engagée, avant de la réclamer pour autrui. Il est la conscience de sa société et de son époque, se faisant l'écho, par diverses expressions artistiques, des préoccupations de sa patrie, mais sans chauvinisme aucun. Et sans tomber dans la banalité non plus, il exprime les aspirations de sa nation, donnant ainsi le plus bel exemple qui soit de ce qu'est le raffinement artistique et de ce que doit être l'art dramatique régi, avant tout, par les règles de déontologie.

 Ainsi, fidèle à la tradition instaurée par Notre Vénéré Père feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait son âme, Nous avons entouré la vie artistique de Notre sollicitude, en portant un intérêt particulier aux questions concernant les artistes, notamment les acteurs de théâtre et les comédiens de l'audiovisuel.

 Aussi, avons-Nous veillé à consolider les acquis engrangés dans le cadre du soutien apporté au théâtre, au cinéma, au livre et à la production audiovisuelle. De même que Nous nous sommes attaché à ce que notre pays dispose d'une loi dédiée à l'artiste, avec tout ce qui s'en suit, notamment l'octroi d'une carte professionnelle permettant à l'artiste de bénéficier d'un certain nombre de droits - y compris la couverture médicale - et la volonté de lui assurer les conditions et les moyens nécessaires pour qu'il puisse vivre dans la dignité. A cela s'ajoute l'initiative que Nous avons prise de créer la première mutuelle nationale en faveur de la communauté des artistes marocains.

 Par ailleurs, et dans un contexte plus large, notre pays a adopté une batterie de réformes juridiques liées à la propriété intellectuelle et littéraire, en l'occurrence la prorogation des délais de protection des œuvres littéraires et intellectuelles, et le durcissement des mesures de protection de la création artistique contre le piratage et la contrefaçon.

 Attaché aux engagements internationaux qui sont les siens en matière de protection et de promotion de la diversité culturelle, le Maroc a ratifié la Convention internationale sur la diversité culturelle. Ce choix procède de Notre conviction quant à l'importance de ce mécanisme pour préserver la diversité des expressions culturelles et pour s'ouvrir et être en parfaite synergie avec les valeurs universelles.

 Nous sommes également convaincu de la nécessité de soutenir tout ce qui est de nature à sauvegarder les spécificités civilisationnelles, culturelles et sociales qui sont les nôtres, notamment dans un contexte marqué par la déferlante de la mondialisation.

 Dans le même ordre d'idées, Nous avons assuré la libéralisation du paysage audiovisuel et procédé à la création de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle. Outre l'adoption de cahiers des charges adéquats pour faciliter la mise en place et l'organisation des mécanismes nécessaires à la démocratisation de ce secteur, Nous avons veillé à ce que notre industrie artistique et culturelle puisse bénéficier des conditions et des infrastructures propices à son développement.

 Nous avons également fait en sorte que notre pays s'ouvre à la production cinématographique étrangère et devienne ainsi une destination de prédilection pour les grands producteurs et réalisateurs de renommée internationale. S'ils ont choisi le Maroc, c'est parce qu'ils ont perçu tout l'intérêt que Nous portons à ce secteur, et bénéficié des garanties d'investissement, des moyens logistiques et des ressources humaines que nous avons assurés à cet effet.

 Nonobstant les efforts que le Maroc a déployés jusqu'à présent pour développer ses filières artistiques, et en dépit des acquis cumulés par l'Etat en matière de patronage artistique, de protection sociale et de couverture médicale, cela est encore en deçà de l'ambition qui Nous anime de rendre justice à l'artiste, eu égard à son positionnement central, jamais démenti, au cœur du projet culturel national moderne.

 Nous sommes particulièrement fier de la contribution qu'apportent les artistes créateurs, hommes et femmes, pionniers ou en herbe, à l'ancrage des valeurs de patriotisme et de civisme, ainsi qu'à l'enrichissement de l'identité marocaine.

 Nous nous réjouissons aussi du fait qu'ils sont à l'écoute et prennent le pouls du peuple, dont ils reflètent les aspirations et expriment les préoccupations à travers la production foisonnante qu'ils comptent à leur actif. Les arts du spectacle et les formes de représentation dramatique qui en sont l'illustration, puisent leurs racines dans la réalité de la société et se nourrissent des conditions qu'offre notre pays à l'expression artistique libre.

 Nous saisissons cette occasion pour souhaiter la bienvenue aux invités du Maroc, les grands comédiens et artistes créateurs ici présents, ainsi qu'un agréable séjour dans la cité ocre de Marrakech, qui est fière d'accueillir leur forum.

 Nous sommes convaincu que le génie créateur du Maroc sera une source d'inspiration pour vous dans les débats constructifs que vous allez engager sur les questions de la diversité culturelle et des acquis du mouvement d'art et de création dans le monde, ainsi que sur les conditions de mise à niveau de votre noble métier, et votre souci de faciliter la diffusion des arts et la circulation des artistes entre les pays du Nord et du Sud, laquelle s'inscrit au cœur des droits de l'Homme, et constitue une source de liberté pour l'artiste et pour l'acteur, en tout lieu et à tout moment.

 Nous prions le Très-Haut pour qu'Il couronne vos travaux de succès.

 Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".