Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 
    Diplomatie parlementaire
Dr El Otmani : les motivations qui ont poussé le Maroc à se retirer de l'OUA sont toujours d'actualité
Rabat 28.11.2012

Répondant à une question orale sur "le retour du Maroc à cette organisation régionale" devant la Chambre des Conseillers, le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, Dr Saad Dine El Otmani a affirmé que les motivations qui avaient présidé à la décision du Maroc de se retirer de l'Organisation de l'Union Africaine, après l'admission d'une "république fantoche", demeure toujours d'actualité.


Dr El Otmani a, ainsi, souligné que pas un seul Marocain ne peut accepter que le Royaume réintègre l'organisation panafricaine pour siéger aux côtés d'une république fantoche.

Il a ajouté qu'en elle-même, l'admission d'une telle entité fictive au sein de l'union porte préjudice à la politique marocaine de défense de son intégrité territoriale conformément aux traités internationaux, dont la Charte des Nations Unies.

Le Maroc, acteur agissant sur la scène internationale, a su convaincre bon nombre de pays du continent africain, qui avaient reconnu la prétendue rasd pour des raisons d'ordre politique ou conjoncturel, à retirer ou geler leur reconnaissance.

Il a rappelé, à cet égard, que 70 pc des 53 pays de l'UA ne reconnaissent plus cette entité fantomatique, 17 d'entre eux ne l'ont jamais reconnue, 12 ont retiré leur reconnaissance et 6 autres l'ont gelée. Face à ce constat, Dr El Otmani s'est demandé comment une entité puisse faire partie d'une organisation où 70 pc des membres ne la reconnaissent pas.

Le Maroc, a-t-il rappelé, avait quitté l'OUA il y a 28 ans en protestation contre la violation flagrante de sa charte, violation qui consistait à admettre parmi ses rangs une entité imaginaire ne jouissant, jusqu'aujourd'hui, d'aucune reconnaissance internationale ni d'aucune souveraineté, sachant que cette même charte énonçait que seuls les Etats indépendants et souverains sont admis en tant que membres.

Selon le Ministre, la problématique qui se pose de nos jours tient à ce que l'OUA, dont le Maroc est pays fondateur, s'est muée en Union africaine, avec comme corolaire la suppression de l'article sur les conditions d'adhésion.

Il a, dans ce cadre, insisté sur l'impératif de mettre à profit les changements en cours dans la région, au premier rang desquels la chute du régime en Libye qui était l'un des plus forts soutiens des séparatistes, soulignant l'importance de l'action diplomatique et de l'aide au développement qu'entreprend le Maroc dans ses relations avec plusieurs pays d'Afrique.

 

 
  Entretien avec une délégation du Comité de fraternité Jordanie-Maroc
  L’adoption de l’accord de Paris sur les changements climatiques par la Commission des Affaires Etrangères par la Chambre des Représentants
  Entretien avec une délégation du Parlement d’Amérique Centrale (Parlacen)
  Mme bouaida reçoit une délégation parlementaire argentine
  Mme Bouaida prend part à l’ouverture des travaux du 3ème Sommet des présidents des parlements et de la 12ème session de l’AP-UpM
  Réunion conjointe des deux Commissions des Affaires Etrangères du Parlement
  Entretien avec le Secrétaire Général de L'Assemblée Parlementaire de la Méditerranée (APM)
  Exposé sur le projet de budget sectoriel du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération
  Exposé devant la Commission des affaires étrangères concernant deux conventions multilatérales
  Entretiens avec une délégation parlementaire australienne
  Mme Bouaida prend part à la Conférence nationale de présentation de la contribution du Maroc aux efforts de lutte contre le changement climatique
  Entretiens avec le Président de la délégation Maghreb du Parlement Européen
  Exposé devant la Commission des affaires étrangères sur les derniers développements de la Question Nationale
  Entretiens avec le Président du groupe d'amitié France-Maroc au Sénat français
  Réunion avec les deux Commissions des Affaires Etrangères au Parlement
  Entretiens avec le Président de la Commission des Affaires étrangères et du Commerce au Parlement irlandais
  Participation à la 7ème édition du Forum Medays 2014
  Exposé sur le projet de budget sectoriel du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.
  Entretiens avec le Président du Parlement albanais
  Entretiens avec une délégation du groupe d'amitié parlementaire Maroc-Union Européenne