Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 

   Comité Al Qods
Le Maroc plaide pour la concrétisation en septembre 2011 d'un État palestinien avec Al-Qods pour capitale
New York (Nations Unies) 22/04/11

Le Maroc plaide pour la concrétisation en septembre 2011 d'un État palestinien avec Al-Qods Asharif comme capitale, a affirmé, jeudi à New York, le représentant permanent du Royaume auprès de l'ONU, Mohamed Loulichki.


Il ne reste plus que quelques mois avant le rendez-vous fixé par la communauté internationale pour permettre au peuple palestinien de réaliser ses aspirations légitimes à l'établissement d'un État indépendant et viable dans les frontières de 1967 avec comme capitale Al Qods Asharif, vivant dans la paix et la sécurité au côté de l'État d'Israël.
M. Loulichki a, dans ce contexte, renouvelé la considération du Royaume pour les efforts déployés par le Président américain Barack Obama, en vue d'une véritable relance du processus de paix et ses engagements formulés dans son discours devant l'Assemblée Générale de l'ONU, en septembre dernier, en ce qui concerne la satisfaction des droits légitimes des Palestiniens et la mise en place de leur Etat indépendant dans un délai déterminé.
L'Ambassadeur, qui s'exprimait dans le cadre du débat mensuel de l'Organe exécutif de l'ONU, sur la question du Proche-Orient, a, en outre, souhaité l'intensification des efforts régionaux et internationaux visant la réalisation des mêmes objectifs, exhortant la communauté internationale à rester attachée à la dynamique positive, enclenchée par la reprise des négociations directes en septembre dernier à Washington sous l'égide des États-Unis.
Et de souligner, dans ce contexte, le rôle du Quartette pour le Proche-Orient (ONU, UE, USA, Russie) qui demeure, selon lui, d'une grande importance en cette période décisive pour un nouveau départ effectif des négociations. La crédibilité de ce comité sera mesurée à la une des réalisations palpables qui seront accomplies à l'horizon du mois de septembre prochain.
M. Loulichki a, par ailleurs, fustigé Israël qui, depuis l'arrêt des négociations, n'a cessé de poursuivre ses activités de colonisation dans les territoires palestiniens occupés, en particulier dans la partie est d'Al-Qods, en violation flagrante de la légalité internationale.
Tout en dénonçant avec force la poursuite de cette politique effrénée de colonisation, l'Ambassadeur a mis en garde contre les plans israéliens visant à vider Al-Qods de ses habitants palestiniens à travers des opérations d'expulsion forcée, de démolition de leurs maisons et de révocation de leurs droits de résidence, et ce en violation flagrante du droit international et du droit international humanitaire, des résolutions pertinentes du Conseil et de la feuille de route.
Le Maroc, ajoute le diplomate, réitère son appel à la Communauté internationale afin qu'elle assume sa responsabilité face à cette situation dangereuse et amène Israël à arrêter ses pratiques unilatérales et à s'inscrire de façon sincère dans les efforts internationaux visant la reprise des négociations et l'accélération de leur rythme en vue de leur succès.