Missions diplomatiques et consulaires du Maroc :
  Corps diplomatique et consulaire au Maroc
    Ambassades et Consulats:
    Organisations internationales et régionales :
 

Discours prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'occasion de l'inauguration de la place Mohammed V
20.12.2002
Texte du discours prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, vendredi 20 décembre 2002, à Paris , à l'occasion de l'inauguration par le Souverain de la place Mohammed V, en compagnie du Président français, M. Jacques Chirac : "LOUANGES A DIEU, QUE LA PRIERE ET LA PAIX SOIENT SUR LE PROPHETE, SA FAMILLE ET SES COMPAGNONS MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, MADAME LA PRESIDENTE, MONSIEUR LE MAIRE DE PARIS, EXCELLENCES, HONORABLES ELUS, MESDAMES ET MESSIEURS, LE ROYAUME DU MAROC ET LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ONT SOUVENT SIGNE DU SCEAU DE L'EXCEPTION LEUR HISTOIRE CONTEMPORAINE. VOUS VENEZ, MONSIEUR LE PRESIDENT, D'EN FAIRE LA DEMONSTRATION ELOQUENTE ET LA CHRONOLOGIE LA PLUS CONVAINCANTE. JE DIRAI AVEC VOUS QUE CETTE EXCEPTION QUI FAIT NOTRE FIERTE, S'EST VERIFIEE CHAQUE FOIS QUE LES LIBERTES DES HOMMES ONT ETE MISES EN PERIL OU EN EQUATION SUR LES CHAMPS DE BATAILLE DE LA PREMIERE GUERRE MONDIALE, DANS LA RESISTANCE FACE AU NAZISME ET AU FASCISME PARTIS A L'ASSAUT DU MONDE OU, PLUS PRES DE NOUS QUAND, EN AFRIQUE, EN BOSNIE ET AILLEURS, IL A FALLU PROTEGER LES POPULATIONS CONTRE L'OPPRESSION ET LA DISCRIMINATION. MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, A VOS COTES, CE MATIN, POUR INAUGURER LA PLACE MOHAMMED V A PARIS, AUX PIEDS DE NOTRE-DAME, DE L'INSTITUT DU MONDE ARABE ET A QUELQUES CENTAINES DE METRES DE LA MOSQUEE DE PARIS, JE VOUDRAIS M'APPUYER SUR CES VALEURS UNIVERSELLES, FONDATRICES DES DROITS DE I'HOMME ET ME REFERER A CES COMBATS POUR LA JUSTICE ET LA DIGNITE POUR Y ASSOCIER, AVANT TOUTE AUTRE CHOSE, LA MEMOIRE DE MON ILLUSTRE GRAND PERE, FEU SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED V, QUE DIEU LE GARDE EN SA SAINTE MISERICORDE. VOUS ME PERMETTREZ AUSSI, EN CET INSTANT SOLENNEL, D'EVOQUER CE MOMENT D'INTENSE EMOTION QUE BEAUCOUP DE FRANÇAIS ET DE MAROCAINS GARDENT VIVACE DANS LEUR MEMOIRE. JE PENSE A CE 14 JUILLET MEMORABLE DE 1999, QUAND MON AUGUSTE PERE, FEU SA MAJESTE LE ROI HASSAN II, QUE DIEU L'AIT EN SA SAINTE GARDE, A VOULU QUE LES TROUPES MAROCAINES ET FRANÇAISES DEFILENT DEVANT VOUS AUX SONS MELES DE L'HYMNE NATIONAL MAROCAIN ET DE LA MARSEILLAISE. NUL PARMI NOUS N'AURA OUBLIE LA FORCE ET LA SINGULARITE DE CE SYMBOLE CONÇU ET VOULU A DEUX. CES MOMENTS INTENSES ET PRIVILEGIES QUE NOUS AVONS PARTAGES FONT L'HISTOIRE ET FORGENT LA MEMOIRE ET LA DESTINEE DES GRANDES NATIONS. C'EST POURQUOI, MESDAMES ET MESSIEURS, VOUS CONVIENDREZ AVEC MOI QUE S'AGISSANT DU MAROC ET DE LA FRANCE, JE PEUX SANS DETOUR REVENDIQUER, HAUT ET FORT, LE SCEAU DE L'EXCEPTION, POUR NOS DEUX PAYS. UN SCEAU QUI INCARNE UNE PROXIMITE INTELLECTUELLE ET HUMAINE DONT LA PERMANENCE ET LA PROFONDEUR ILLUSTRENT L'ART DU POSSIBLE ET L'ART DU MEILLEUR, QUAND TOUT AUTOUR DE NOUS, RESSURGISSENT ET FOISONNENT DE VIEILLES PEURS VENUES D'UN AUTRE AGE ET D'UN MONDE ETRANGER A L'ESPACE CULTUREL ET SPIRITUEL DANS LEQUEL MAROCAINS ET FRANÇAIS ONT CHOISI DE BATIR ENSEMBLE LEURS DESTINEES. MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, LE GENERAL DE GAULLE NE S'Y ETAIT PAS TROMPE QUAND EN 1945, IL A FAIT DE MON VENERE GRAND-PERE SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED V, AUX COTES DE CHURCHILL ET D'EISENHOWER, L'UNE DES RARES PERSONNALITES ETRANGERES A ETRE MEMBRE A PART ENTIERE DE L'ORDRE PRESTIGIEUX DES COMPAGNONS DE LA LIBERATION. JUSTES PARMI LES JUSTES, LES DEUX HOMMES AVAIENT DEJA DONNE RENDEZ-VOUS A L'HISTOIRE, SANS S'ETRE JAMAIS RENCONTRES. EN EFFET, DES LE 3 MAI 1939, ALORS QUE LES NAZIS VENAIENT D'ANNEXER LA TCHECOSLOVAQUIE, FEU SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED V, RECEVANT LE RESIDENT GENERAL DE L'EPOQUE, LUI DECLARAIT QUE: "TOUT LE MAROC EST DE COEUR AVEC LA FRANCE QUI REDOUBLE D'EFFORTS POUR GARANTIR LA PAIX, SANS NEGLIGER LES MOYENS D'ASSURER SA DEFENSE DANS LE CAS OU UN CONFLIT VIENDRAIT TROUBLER SA QUIETUDE. LES FRANÇAIS PEUVENT AVOIR L'ASSURANCE QU'EN TOUTES CIRCONSTANCES, ILS TROUVERONT A LEURS COTES LE PEUPLE MAROCAIN". QUELQUES SEMAINES PLUS TARD, LE 4 SEPTEMBRE 1939, DANS TOUTES LES MOSQUEES DU ROYAUME, LE PRECHE TRADITIONNEL DU VENDREDI S'EST TRANSFORME EN UN APPEL A LA MOBILISATION GENERALE POUR LA LIBERTE ET CONTRE LA BARBARIE. LE MESSAGE ROYAL LU POUR LA CIRCONSTANCE DISAIT: "A PARTIR DE CE JOUR ET JUSQU'A CE QUE L'ETENDARD DE LA FRANCE ET DE SES ALLIES SOIT COURONNE DE GLOIRE, NOUS DEVONS LUI APPORTER UN CONCOURS SANS RESERVE, NE LUI MARCHANDER AUCUNE DE NOS RESSOURCES ET NE RECULER DEVANT AUCUN SACRIFICE". SANS CALCUL OU ARRIERES PENSEES, DES DIZAINES DE MILLIERS DE MAROCAINS ONT SPONTANEMENT REPONDU A CET APPEL. C'ETAIT, MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, IL Y A PLUS D'UN DEMI-SIECLE, AU NOM DES VALEURS HUMANISTES ET DES PRINCIPES DE DROIT QUE NOUS AVONS TOUJOURS PARTAGES AVEC LE MONDE LIBRE. DES VALEURS A PARTIR DESQUELLES LE MAROC N'A JAMAIS CESSE D'ENRICHIR ET DE RENFORCER SON PROJET DE SOCIETE DEMOCRATIQUE ET L'AUTHENTICITE DE SA MODERNITE. C'EST AU NOM DE CES MEMES VALEURS QUE FEU SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED V AVAIT FAIT PREVALOIR SON ETHIQUE AU RESTE DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE, EN REFUSANT QUE SOIENT APPLIQUEES AUX MAROCAINS DE CONFESSION JUIVE LES LOIS DISCRIMINATOIRES ET ANTISEMITES DU GOUVENEMENT DE VICHY. PAR LA NOBLESSE DE CE GESTE, LE MAROC S'EST ALORS IMPOSE COMME L'UNE DES RARES TERRES D'ACCUEIL DANS LE MONDE, OUVERTE A TOUS CEUX QUI ETAIENT ALORS POURCHASSES PAR LA BARBARIE NAZIE. MESDAMES ET MESSIEURS, NOUS RENDONS HOMMAGE CE MATIN A CELUI QUI A ETE POUR LA FRANCE, POUR LE MONDE LIBRE, POUR LE MAROC DE LA TOLERANCE ET DE LA MODERNITE, L'HUMANISTE ET LE GRAND HOMME D'ETAT. CELUI AUSSI QUI, EXILE PAR LA FRANCE EN 1953, A SU NOUS MONTRER LE CHEMIN DE LA RAISON ET DE LA SAGESSE, EN PRESERVANT L'EXCEPTION ET LA SINGULARITE DE NOTRE RELATION QUELLES QU'AIENT ETE LES CONJECTURES OU LES VICISSITUDES DE NOTRE HISTOIRE COMMUNE. MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, EN INAUGURANT LA PLACE MOHAMMED V A PARIS, NOUS NE NOUS ACQUITTONS PAS SEULEMENT D'UN DEVOIR DE MEMOIRE.LE LIBERATEUR DE LA NATION MAROCAINE, LE PIONNIER DES MOUVEMENTS D'INDEPENDANCE AFRICAINS ET LE BATISSEUR DU MAROC UNI, LIBRE ET DEMOCRATIQUE, A INITIE UN COMBAT QUI, CHACUN D'ENTRE NOUS LE SAIT, N'EST PAS ENCORE TERMINE ET N'EST PAS ENCORE COMPLETEMENT GAGNE. LES TENTATIONS DE L'EXCLUSION, DE L'OSTRACISME RELIGIEUX ET CULTUREL ET LES DERIVES DE L'INTOLERANCE ET DES EXTREMISMES OCCUPENT TROP D'ESPACE DANS LES AGENDAS INTERNATIONAUX AVEC LEURS DRAMES SANGLANTS ET LEURS CORTEGES D'IGNORANCE ET D'IDEES REÇUES. LES MAROCAINS LE SAVENT BIEN, EUX QUI REFUSENT LA FATALITE DU REPLI IDENTITAIRE ET DE LA CONFRONTATION, EUX QUI UNANIMEMENT PRIVILEGIENT LA RENCONTRE AVEC L'AUTRE. AINSI, MESDAMES ET MESSIEURS, ON PEUT ETRE COMME LE MAROC, UNE NATION FIERE DE L'UNICITE DE SON IDENTITE AUX AFFLUENTS PLURIELS, BIEN ANCREE DANS SA FOI MUSULMANE ET RESTER CE PAYS QUI VOUS EST FAMILIER ET QUI N'ENTEND RIEN CEDER DE SON ENRACINEMENT MILLENAIRE DANS LA CULTURE DU DIALOGUE, DE L'OUVERTURE ET DU PARTAGE AVEC L'AUTRE. C'EST CE TEMOIGNAGE QUI DONNE SA VRAIE DIMENSION, SON ACTUALITE ET SA VERITABLE LUMIERE A LA PLACE MOHAMMED V A PARIS. JE NE TERMINERAI PAS MONSIEUR LE PRESIDENT, SANS REMERCIER LA VILLE DE PARIS, SON MAIRE ET SES HONORABLES ELUS POUR AVOIR PERMIS AU MAROC ET A LA FRANCE D'ENRICHIR LEUR PATRIMOINE COMMUN, AVEC CETTE PLACE QUI SERA POUR LES GENERATIONS MONTANTES DE NOS DEUX PAYS, LA REFERENCE ET LE SYMBOLE DE NOS RELATIONS QUE NOUS VOULONS TOUJOURS PLUS FORTES ET EXEMPLAIRES DANS LEUR PERMANENCE. JE VOUS REMERCIE DE VOTRE ATTENTION. QUE LA PAIX, LA MISERICORDE ET LA BENEDICTION DE DIEU SOIENT SUR VOUS".